Accueil

Les personnes ayant eu un accident de la circulation ou victimes d’un AVC, d’un TC, d’une anoxie, d’une infection au niveau du système nerveux central, bénéficient de soins de réanimation et de rééducation. A termes, certaines d’entre elles peuvent être handicapées et être gênées par des séquelles motrices, sensorielles, cognitives, comportementales. On parle alors de handicap acquis et parfois de handicap invisible.